wp4cb5e758.jpg
wp82ca26a5_0f.jpg
wp3ed025f3.jpg
wp313fda0f.jpg
wp7ba7a494.jpg
wpdc163225.jpg
wpcf4eb3c7.jpg
wp19536d3b.jpg
Le Toilettage du Golden Retriever

Le toilettage du golden retriever est nécessaire si vous souhaitez faire quelques concours « de beauté » avec votre compagnon. En effet, un chien mal ou pas toiletté ne sera pas jugé à sa juste valeur alors que quelques coups de ciseau peuvent réellement mettre ses qualités en valeur.

En dehors des concours, le toilettage sous les pattes, des griffes et autour du conduit auditif doit être fait régulièrement afin de lui éviter quelques petits soucis tels que l’entrée d’un épillet ou les otites.

Le matériel nécessaire que vous trouverez sur de nombreux sites internet comme par exemple Animostore :
wp04b87f0e_0f.jpg
wp19e9fe23.png
wpb60890dd_0f.jpg
wp2537a56b_0f.jpg
wp7a336138_0f.jpg
wpe5a75a77_0f.jpg
On commence par bien brosser la queue pour
tout démêler.
Puis on prends toute la queue à pleine main,
en prenant soin d’englober tous les poils.
On visualise avec le pouce la zone qu’il faudra couper avec des ciseaux
droits.
Il faut couper à environ 1cm après la dernière vertèbre (ou un demi pouce).










Sur cette photo, il n’y aura qu’1 ou 2 cm a couper,
pour un chien n’ayant jamais été toiletté, il est fort probable
qu’il y est 5 à 6 cm à couper
La queue prends naturellement une forme d’éventail.
Puis, on fait les finitions en recoupant un peu la forme éventail pour
égaliser.











Pour être vraiment parfaite, la queue devrait avoir une forme de couteau
comme sur le schéma plus haut mais pour débuter, la forme éventail
c'est déjà bien
Les pattes:
wp369b0430.jpg
wpd4b6bb72.jpg
Pour les pattes, l'objectif est que la patte semble bi
en ronde, on dit qu'un golden doit avoir des pieds de chat.

Une patte pas toilettée semble pointer vers l'avant
et donne une impression de finesse.
Puis avec une paire de ciseaux
droits, on coupe le poil pour
former un arrondi en coupant
tous les petits poils qui
dépassent.

Il faut commencer par couper les griffes à la bonne longueur avec une pince spéciale en prenant garde de ne pas couper la matrice qui ferait saigner le chien ou bien de demander à son véto ou toiletteur de le faire/montrer.

Une griffe à la bonne longueur améliore les applombs du chien et évite qu'elle se scinde accidentellement en 2 pour diverses raisons.

wp3ef36a6c_0f.jpg
wp74bec459_0f.jpg
Une patte pas toilettée

Ensuite, il faudra couper sous les pattes, ce geste est aussi très utile à la santé du chien (puisque ca permet d'éviter aux épillets de se loger sous les coussinets et en hiver, ca évite les boules de glace/neige de persister dans cette zone)

 

Attention, cette étape est simple à réaliser mais les chiens sont assez chatouilleux, soyiez patients.

 

wpe3fa6cf6_0f.jpg
Il suffit de couper tout ce qui dépasse
avec une paire de ciseaux droits en
hésitant pas couper entre les
coussinets assez largement car ça
repousse très vite.
wpdf1fa5ea_0f.jpg
wpcc4d7786_0f.jpg
wp3a3cec38_0f.jpg
wp66cb740a.png
On commence par brosser les poils du
jarret vers l'extérieur pour visualiser
ce qui sera à couper.
On utilisera un ciseau cranté pour
éviter de laisser des marques mais un
ciseau droit peut aussi faire l'affaire
si on fait attention. Il faut couper de
haut en bas en veillant à ce que le
ciseau reste droit.
wp278c4e48.png
Puis on va faire l'arrière des pattes avant, il s'agit à nouveau de couper bien droit jusqu'a hauteur du coussinet
qui est en haut tout seul à quelques centimètres des autres.
wp58150345_0f.jpg
wp3ec8a230_0f.jpg
On commence par brosser le poil vers
l'extérieur pour visualiser ce qui sera
à couper et avec un ciseau droit,
on coupe droit
Les oreilles
wp372a965e_0f.jpg
On commence par vérifier la propreté de l’oreille, l’a nettoyer si nécessaire. Puis on coupe l’excédent de poils dans le conduit auditif.
Avant
wp588a4f3e_0f.jpg
Après
Ensuite, on brosse les poils sur le dessus de l’oreille vers l’extérieur. Puis avec des ciseaux droits, on va redessiner le contour de l’oreille.
Pour éviter un coup de ciseau malheureux, il est plus aisé de tenir avec ses doigts l’extrémité de l’oreille.
wpda0b9473_0f.jpg
wpaa288f1d_0f.jpg
Avant
Après
Avec des ciseaux crantés, on peut ensuite désépaissir légèrement le dessus de l’oreille.
Puis toujours avec les ciseaux crantés, dégager la base de l’oreille ou se trouve un léger duvet.
wp9e744bec_0f.jpg
wp67f6deed_0f.jpg
Avant
Après
Toilettage de l’encolure et du cou :
Voici la partie la plus délicate du toilettage mais aussi la plus importante lors de la mise en valeur du chien. Cette étape permet de mettre en valeur
l’épaule du chien, sa poitrine ainsi que de dégager sa tête et allonger l’encolure.
Commencer par un bon coup de brosse sur le cou, le poitrail ainsi que l’encolure. Utiliser impérativement les ciseaux crantés ou semi crantés,
et non les ciseaux droits.

Puis commencer à dégrossir le bas du cou du chien en partant du haut des épaules jusqu’au sternum. La zone à dégager forme un V avec le sternum
correspondant à la pointe du V. Il est préférable de mettre un coup de brosse régulièrement pour voir l’avancée du toilettage, que celui-ci
soit homogène, sans trous…
wp03248a35_0f.jpg
Avant
wpbeb09abd_0f.jpg
Après
wp3e8a3d4b_0f.jpg

Puis, il reste à dégager le haut du cou entre la tête et le garrot. Il s’agit surtout d’affiner un peu le cou, de dégager le haut de la tête et de mettre en valeur l’épaule.

On peut utiliser le ciseau cranté ou un Coat King. Le CK permet de retirer le sous poil sans risquer de couper le poil du dessus, particulièrement important pour les chiens foncés. Si on utilise le ciseau cranté, il faudra faire attention à bien couper dans le sous poil et donc de garder les ciseaux au contact du chien foncé.

wpafa1cb0d.jpg